Quels sont les principaux types d’entreprises en France ?

Publié le : 29 août 20227 mins de lecture

Dans cet article, nous allons vous présenter les différents types d’entreprises qui existent en France. Vous verrez que les entreprises françaises sont très variées et qu’elles peuvent être classées selon plusieurs critères.

Les entreprises françaises peuvent être classées selon leur taille, leur secteur d’activité ou encore leur statut juridique.

  • Selon leur taille :

Les micro-entreprises : elles comptent moins de 10 salariés ;

Les petites et moyennes entreprises (PME) : elles comptent entre 10 et 249 salariés ;

Les grandes entreprises : elles comptent plus de 250 salariés.

  • Selon leur secteur d’activité :

Les entreprises du secteur primaire : elles sont activité dans l’agriculture, la pêche, l’exploitation minière, etc. ;

Les entreprises du secteur secondaire : elles sont active dans l’industrie, la construction, etc. ;

Les entreprises du secteur tertiaire : elles sont active dans les services, le commerce, etc.

  • Selon leur statut juridique :

Les entreprises individuelles : elles sont gérées par une seule personne ;

Les sociétés commerciales : elles sont gérées par plusieurs personnes ;

Les sociétés civile : elles sont gérées par plusieurs personnes mais ne peuvent pas faire de bénéfices.

Vous avez maintenant une idée des différents types d’entreprises qui existent en France. Vous savez également qu’elles peuvent être classées selon plusieurs critères.

Le secteur privé français est composé de différents types d’entreprises. Les plus importantes d’entre elles sont les sociétés anonymes (SA), les sociétés par actions simplifiées (SAS) et les sociétés à responsabilité limitée (SARL). Les autres formes d’entreprises privées sont les sociétés en commandite par actions (SCA), les sociétés en nom collectif (SNC) et les sociétés d’exercice libéral (SEL). Les entreprises publiques françaises sont généralement classées en trois catégories : les entreprises nationalisées, les établissements publics à caractère industriel et commercial (EPIC) et les établissements publics à caractère administratif (EPA).

La SASU est une forme juridique de société anonyme dont le capital social est détenu par une seule personne

SASU est l’acronyme pour «société par actions simplifiée unipersonnelle». La création d’une SASU avec Legalstart permet à une seule personne de créer une société à responsabilité limitée. La SASU est soumise à moins de contraintes que les autres formes de sociétés, notamment en ce qui concerne les assemblées générales et les règles de fonctionnement. La particularité de la SASU réside dans le fait qu’elle ne peut être créée que par une seule personne, contrairement aux autres formes de sociétés qui nécessitent au moins deux associés. La SASU est une forme de société particulièrement adaptée aux petites entreprises et aux startups, car elle permet de créer une société à moindres frais et sans trop de contraintes. Plus précisément, la SASU permet de créer une société à responsabilité limitée, ce qui signifie que les associés ne sont pas personnellement responsables des dettes de la société.

Les sociétés anonymes (SA), les sociétés à responsabilité limitée (SARL) et les sociétés en commandite par actions (SCA)

Les principaux types d’entreprises en France sont les sociétés anonymes (SA), les sociétés à responsabilité limitée (SARL) et les sociétés en commandite par actions (SCA). Les SA sont des sociétés par actions dont le capital est divisé en actions, c’est-à-dire des parts qui peuvent être cédées librement. Les SARL sont des sociétés à responsabilité limitée, c’est-à-dire que les associés n’ont pas de responsabilité illimitée en cas de dettes de la société. Les SCA sont des sociétés en commandite par actions, c’est-à-dire des sociétés où les associés ont une responsabilité limitée.

Les SA sont les entreprises les plus courantes en France

En France, les SA (sociétés anonymes) sont les entreprises les plus courantes. Elles sont généralement des sociétés cotées en bourse et ont une grande capitalisation. Les SA ont une structure hiérarchique claire et une forte orientation vers la rentabilité. Elles sont souvent décrites comme « bureaucratiques ».

Les SARL sont les entreprises moins courantes en France

Les SARL sont des entreprises moins courantes en France, elles ont généralement moins de capital et sont gérées par une ou deux personnes. Elles sont souvent créées par des artisans, des commerçants ou des entrepreneurs individuels. Les SARL ont un avantage fiscal : elles peuvent déduire leurs dépenses de création d’entreprise de leurs bénéfices imposables.

Les SCA sont généralement des entreprises familiales ou des petites entreprises

Les SCA (société en commandite par actions) sont généralement des entreprises familiales ou des petites entreprises, elles ont une capitalisation plus faible que les SA et les SARL. Elles sont souvent créées par des artisans ou des commerçants et ont pour but de gérer le patrimoine familial. Les SCA peuvent avoir plusieurs associés mais le nombre est limité à cent.

Il existe trois principaux types d’entreprises en France : les sociétés anonymes (SA), les sociétés à responsabilité limitée (SARL) et les sociétés en nom collectif (SNC). Les SA et SARL sont les plus courantes, représentant respectivement 82,5% et 16,5% des entreprises françaises. Les SNC sont généralement plus petites et moins courantes, représentant environ 1% des entreprises françaises.

Plan du site